Concert

21h - Florida

NOISE & MUSIQUE HYBRIDE ÉLECTRO/TRAD

LA TÈNE
SOURDURE
FRANÇOIS DUMEAUX

21h - Florida

Une soirée "Pass-Murailles ‘Hauts Sommets’.

LA TÈNE

Noise (Vielle à roue amplifiée, harmonium indien, électronique & percussions) – France/Suisse.

LA-TENE-webLa Tène est un animal à trois têtes d’où émane une seule et même énergie. Si l’on entend ici la résonance de musiques traditionnelles, la répétition saturée, les harmoniques éthérées ou une danse imaginée, c’est qu’ils coexistent dans la musique de la Tène. Le trio produit une musique où chaque influence se découpe en motifs devenus thèmes. Il ne s’agit pas là de briser les modèles mais de les faire exister, taillés dans la roche comme autant de fragments à reconstruire. Il n’existe pas de ligne de départ ni d’arrivée, point d’habituels couplets, ceux-ci sont perdus dès les premiers chocs que le corps reçoit…

 

 

SOURDURE

Hybride électro/trad (voix électronique & violon) – Fr.

SOURDURE_Chateau_by_Charlotte-Tournilhac_webCherchant toujours la potentielle faille dans le réservoir des formes sonores connues, Ernest Bergez s’est façonné une approche radicale de la composition à partir des logiques du collage et du détournement : rencontre violente, combinaison incongrue, conflit d’échelle, asymétrie… Architecture à plusieurs strates, l’instrumentarium hybride de Sourdure repose sur quatre pôles : la voix qui « porte », le violon qui « tire », l’électronique qui « entoure » et la podorythmie (rythmes battus aux pieds) qui fait « avancer » le tout dans un mouvement hypnotique. Fiction sonore biscornue, en français ou en occitan, chaque morceau est une enclave autonome, dotée de son microclimat émotionnel propre.

 

 

SOURDURE & FrANÇOIS DUMEAUX

Musique hybride électro/trad (voix électronique, synthé modulaire & violon)– France.

f.dumeaux_Photo_Perceval_Bellone_webErnest Bergez (Sourdure) et François Dumeaux ont en commun une démarche hybride à la croisée de l’électronique et des musiques traditionnelles. Cette rencontre sera l’occasion de secouer leurs attirails respectif, d’entremêler leurs répertoires et de faire le pari d’un territoire partagé.

 

 

La TÈNE

 

SOURDURE

 

 

 

                                                                                                   

SAM

24

FEV

Partager :