Actions Culturelles

Projets en cours ou à venir :

Le Florida sillonne la ville et le département en menant de nombreuses actions dédiées à la découverte et la pratique artistique sous diverses formes (musique, slam, numérique…).
Près de 350 personnes (de 5 à 55 ans) sont concernées sur cette rentrée en provenance d’Agen, Villeneuve S/Lot, Nérac, Layrac, Tonneins, Ste Livrade…
Certains de ces projets sont soutenus dans le cadre de dispositifs mis en place par la Région et la DRAC.

AUTOUR DU SLAM


Le Florida continue avec l’incontournable Khalid à creuser et tracer de multiples sillons « slamés ». Écrire, lire, dire, chuchoter, crier, avec ou sans micro, seul ou en groupe, de sept ans à pas d’âge, chacun prend la parole et s’exprime en toute liberté.
• Découverte du slam à l’IME de Fongrave.
• Découverte du slam dans l’Albret :
- 1 classe de 6 ème du collège Sainte-Claire de Nérac.
- 1 classe de CM2 de l’école Saint-Christophe de Nérac.

RENCONTRE MUSICALE - LYCÉES AGRICOLES

Il existe une dynamique autour des différents clubs de musique dans les lycées agricoles d’Aquitaine. Mais ces jeunes musiciens n’ont que peu d’occasions de se rencontrer, de jouer ensemble ou d’échanger autour de leurs pratiques.
Après le Joystickbattle, la Résidence Spoke Orkestra, les Scènes slam ou plus récemment le projet Territoire vécu / Territoire imaginé avec Romain Renard, le Florida et les Lycées Agricoles E. Restat et Fazanis poursuivent leur collaboration avec un nouveau projet visant à créer des espaces de rencontre, des croisements entre les élèves musiciens des différents établissements, leur permettre de jouer à l’extérieur, jouer avec d’autres musiciens amateurs, partager des techniques et des répertoires de styles différents, « taper le boeuf » et découvrir tous les aspects de la scène. Dans ce cadre, chaque groupes aura l’occasion d’être accompagné par des intervenants professionnels autour de leur projet musical.
Un projet en construction qui débutera fin 2017 !

EN MILIEU CARCÉRAL - « MON PAYSAGE »

DU 3 OCTOBRE AU 30 NOVEMBRE. RESTITUTION HORS LES MURS : 17 NOVEMBRE ET 30 NOVEMBRE.


Dans la continuité du travail entamé depuis 2013 avec la maison d’arrêt d’Agen et le Centre de Détention d’Eysses, c’est autour du travail d’Olivier Crouzel que ce nouveau projet s’articulera. Son travail lie la vidéo et la photographie. Il s’agit d’installations qui emploient la vidéoprojection autant que les lieux sur lesquels elle s’opère. Chaque étape intègre le projet. Son atelier, qu’il soit à ciel ouvert ou dans un espace clos, est un endroit qu’il explore…


Le projet s’articulera en 4 temps :
• L’entretien : entretiens avec un détenu autour d’un paysage qui l’a marqué dans son enfance.
• Filmer son paysage : l’artiste ira ensuite filmer et photographier ce paysage tel qu’il existe aujourd’hui.
• Rencontre entre le détenu et son paysage : la vidéo sera projetée au détenu. Son témoignage sera enregistré.
• Exposition vidéo et photographique « Mon paysage » :


Des installations vidéos et photographiques de ces témoignages et de ces paysages seront mises en place dans la maison d’arrêt d’Agen et dans le Centre de Détention d’Eysses mais également à Agen et à Villeneuve-sur-Lot.
La date des installations en ville à Agen et Villeneuve, les horaires et les lieux précis seront communiqués sur le site web du Florida et sur les réseaux sociaux très bientôt.


« En 3 mois ou 30 ans de détention le souvenir d’un paysage évolue tout autant que le paysage lui-même. La perception que l’on s’en fait aussi. Je ne sais pas ce que cela peut faire d’avoir dans sa cellule un paysage que l’on aime quand on est privé de liberté. Peut-être que cela peut faire du bien ou rendre mélancolique, peut-être que cela peut déclencher la parole, peut-être que cela fait se balader dans la tête, peut-être que ça ne fait rien... Cela doit dépendre de chacun.
Ma première intention est de proposer aux détenus de leur offrir un paysage qu’ils aiment, qu’ils puissent l’avoir dans leur cellule. Ma seconde intention est de croiser leurs souvenirs de paysages et les paysages tels qu’ils sont aujourd’hui. Pour cela j’aimerais m’entretenir individuellement avec les détenus à propos de leurs paysages d’enfance. J’irai ensuite filmer et photographier ces lieux in situ.
Puis je souhaite créer une installation vidéo en croisant leurs souvenirs et les images des paysages. Cette installation pourra être diffusée à l’intérieur des prisons, dans une salle d’activité, sur les murs d’une cour de promenade...) mais aussi à l’extérieur (à Agen et Villeneuve-sur-Lot). »
Olivier Crouzel.

OLIVIER CROUZEL :
« (…) C’est finalement tout un jeu d’échelles – sociales et dimensionnelles – qui s’opère dans le travail de Crouzel. L’individu oublié est projeté sur la place du village, la parole étouffée trouve voix au chapitre, la mauvaise herbe s’accroche à la façade, l’espace abandonné est illuminé. Le micro devient macro et l’invisible, spectaculaire. Peut-être que son oeuvre n’est finalement qu’une lutte contre la disparition – des lieux comme des images, des hommes comme de leurs usages, des traces qu’ils laissent comme des souvenirs qui s’effacent. »
Extrait du texte de Sophie Lapalu, Documents d’artistes Aquitaine, 2015.
À la fois poétique et engagé, son travail est visible sur www.oliviercrouzel.fr

 

ACTIONS PASSées

En chiffres : en 2014, 1760 personnes sont touchées par une action scolaire menée par le Florida (projets et restitutions), 1230 élèves ont participés à une action dont 730 directement sur des projets spécifiques, près de 65 % des projets sont dédiés à des lycéens, 10 % à des collégiens, 15 % au primaire et 10 % à des établissements spécialisés.

EN MILIEU SCOLAIRE :

Les projets mis en œuvre par l’ADEM en direction des scolaires reposent sur une sensibilisation par la pratique artistique et culturelle sous forme d’ateliers, de rencontre et le cas échéant de restitution. D’autre part, dans le développement et la lisibilité de ses activités, l’ADEM poursuit le travail de concertation autour de l’Éducation Artistique et Culturelle (EAC) avec l’ensemble des partenaires publics : DRAC, RÉGION AQUITAINE, RECTORAT, INSPECTION ACADÉMIQUE et DÉPARTEMENT 47. D’autres projets sont soutenus par la Politique de la Ville.

Le Florida sillonne le département en menant de nombreuses actions en direction de près de 250 élèves d’écoles primaires, de collèges, de lycées. De Castelmoron à Agen, de Foulayronnes à Nérac, de Ste Livrade à Tonneins, de Layrac à Villeneuve/Lot, les projets se croisent et se multiplient autour de la pratique du slam et la découverte de l’environnement des musiques actuelles. Certains de ces projets sont soutenus par la Région et la DRAC.

 

Les projets :

• « À la découverte des musiques actuelles »  (Collège Klebert Thoueilles & Lycée Bernard Palissy)

60 élèves plongerons le temps d’une journée dans les entrailles du Florida pour une immersion totale dans les musiques actuelles (découverte de l’équipe, les différents métiers, les espaces, le projet, son fonctionnement…).

 

• TARTUFFE TO BE CONTINUED

Le Florida accueille un projet créé par le Labo du 15/02/71 autour d’un spectacle réalisé à partir de récits de vie proposés par des habitants de la ville.
Ces récits de vie sont intégrés et mis en vie à partir de la pièce de Molière Tartuffe revisitée pour l’occasion.
Le Florida a accueilli dans son bar plusieurs étapes sous forme de sorties de chantier le vendredi 20 janvier, le Mercredi 15 février, Jeudi 16 mars et mardi 16 mai de 19h à 20h avant de découvrir le spectacle finalisé dans la salle le jeudi 15 juin 2017.

 

• LES LYCÉES AGRICOLES DANS MELVILE

En lien avec le Polar’Encontre, le Florida a invité trois classes des lycées Fazanis de Tonneins, Etienne Restat de Ste Livrade et Oustal de Villeneuve/Lot à plonger dans l’univers captivant de l’excellent auteur Romain Renard. Durant quatre jours, les 40 élèves ont été en immersion totale dans le Florida. L’occasion de vivre un moment privilégié de partage, d’expression et de création sonore, visuelle et textuelle (slam, vidéo, photo, dessin…) accompagné par Romain Renard en personne.

 

• UNE SCÈNE OUVERTE AU LYCÉE PALISSY

Rockeurs, rappeurs et autres métaleux de tous poils, réunissez-vous ! Palissy ouvre sa première scène. À cette occasion, le Florida a accompagné les jeunes groupes lycéens en studio avant la première scène ouverte du lycée.

 

• BEAT BOX À MONTAIGNE !

De nombreux détenus de la maison d’arrêt d’Agen ont en 2016 participé aux premières résidences « block party » réunissant des artistes musiciens et graphistes autour de projets de découverte, d’expression, de pratique et de création artistique de haut niveau.
En 2017, le Florida a proposé de poursuivre son action dans le but de construire des espaces d’échanges culturels en installant dans la durée une présence artistique diverse et de qualité.
Les 21 et 22 avril 2017, la ville a vibré au son du beat box au cours d’un événement européen organisé par le Florida. Le projet a fait escale à Montaigne avec 3 beat boxers de renom qui sont allés à la rencontre des détenus. À cette occasion, les artistes ont fait une présentation de l’histoire du beat box, une démo autour de la pratique du looper et bien sûr un battle « spécial Montaigne ».
Cette action est la première d’un projet global construit en 3 actes (avril, juillet et octobre) intégrant des formes artistiques plus larges (diffusion, résidence, ateliers…).

 

• « Physique et son. »  (Lycée Bernard Palissy)

Pour la quatrième année consécutive, une classe de première scientifique, accompagnée par leur professeur de physique Jean-Michel Laclaverie, participera à une série d’ateliers autour du son et de la musique assistée par ordinateur.

 

En lien avec un régisseur son et un animateur multimédia, les élèves découvriront les grands principes du traitement sonore, de l’enregistrement, la synthèse ou encore l’échantillonnage…

 

• Temps d’Activité Péri-éducatifs  (École élémentaire Sembel)

Des temps de jeux et de découvertes, autour de la programmation informatique et du logiciel Scratch, seront proposés aux enfant de l’école Sembel. Scratch aborde de façon ludique la logique de la programmation. Il permet aussi de développer la pensée créative ainsi que la capacité à raisonner et à travailler en mode collaboratif.

 

• Création artistique : Paul Bert se la joue !  (École élémentaire Paul Bert)

Le projet repose sur des temps de sensibilisation et de pratique permettant de favoriser la découverte et l’expression artistique. Il s’appuie sur la thématique : « Lire, dire, écrire ». Il se construit autour de deux axes :
- La pratique et la création artistique (slam, musique & numérique).
- La découverte de l’environnement des musiques actuelles.
Un spectacle sera proposé par les enfants sur la scène du Florida au mois de juin.

 

• Zébrapois (samedi 17 janvier - Puymirol)

ATELIERS EN APRÈS MIDI


Au programme : jeux rétro et manettes géantes à l’aide du circuit électronique makey-makey. Jeu méta-malette avec son et images de jeux vidéo qui ont fait la légende...

 

http://assozebrapois.canalblog.com/

 

• I.J.N.S (Institut National des Jeunes Sourds - Agen)

7 HEURES D’ATELIERS AU FLORIDA & INVITATION SUR OCTOPOP


L’INJS et le Florida unissent leurs forces créatives, en présentant un projet sonore et numérique, à destination d’enfants sourds ou malentendants de 4 à 7 ans. Par la création d’un conte interactif, chaque enfant pourra s’exprimer et développer sa sensibilité auditive. Il s’agit alors de s’approprier en douceur des techniques d’enregistrements, apprivoiser des instruments de musique, et mettre en sons et images un conte accessible à tous. Le résultat sera présenté sous forme d’application au mois de juin !

 

• T.A.P (école E. Lacour – Agen)

8 HEURES D’ATELIERS À L’ÉCOLE


Sollicités par la ville d’Agen, Le Florida interviendra également lors des désormais fameux Temps d’Activités Périscolaires.
Il sera proposé aux enfants participants de s’initier au code et à la création de petits jeux vidéo. Huit interventions, pour douze enfants de CM2.

 

• A.L.S.H LES ILES (Agen)

SUITE DU PROJET INITIÉ EN 2014. 3 HEURES D’ATELIERS

 

Un accompagnement très ludique autour du numérique initié au mois de décembre 2014. Du carton, du scotch, de la peinture… des câbles, une carte électronique et c’est parti !
Imaginé pour des enfants à partir de 6 ans, la construction de « Olo le robot » sera l’occasion pour eux de découvrir « Scratch » et « Makey Makey ! ». Une projection qui s’anime en temps réel en touchant du bout des doigts le robot cartonné. Quelques ateliers plus tard, nous les inviterons au Florida lors du concert jeune public de Octopop : musiques électroniques, dispositifs interactifs et fiesta. Une suite à tout cela est déjà dans les cartons…

 

• LYCÉE BERNARD PALISSY (Agen)

10 HEURES D’ATELIERS

 

Nous accompagnons une classe de première scientifique dans la découverte de la synthèse et du traitement sonore. Le son est au programme depuis deux ans, nous essayons alors d’apporter des exemples pratiques à cette question, tout en poussant les élèves à devenir créatif. Sculpter une courbe, expérimenter des réglages, croiser des effets sonores… Comment créer un « son » à partir de rien à l’aide d’un synthétiseur virtuel, puis à partir de ce son, comment créer un petit morceau de musique.

 

• ÉCOLE MATERNELLE J.MOULIN ET J. PRÉVERT (Nérac)

8 HEURES D’ATELIERS (UNE CLASSE MOYENNE-GRANDE SECTION) / 12 HEURES D’ATELIERS (DEUX CLASSES MOYENNES SECTIONS)

 

En partenariat avec l’espace d’Albret de Nérac, nous proposons une série d’ateliers en préambule du concert de Rick le cube, présenté aux écoles de l’Albret. Des ateliers autour du son, de l’image, de circuits électroniques. Du jeu digital, des découvertes et créations collectives au service du projet des différentes classes… Ou quand technologie rime avec magie !

 

• SLAM (Atelier avec la Mission Locale de Villeneuve/Lot, le lycée agricole de Fazanis de Tonneins, l’IME de Fongrave et le LEP Jean Monnet de Foulayronnes)

SENSIBILISATION À LA PRATIQUE DE L’ÉCRITURE ET À L’EXPRESSION ORALE


Le projet est axé sur la découverte de la pratique du Slam par des ateliers d’expression orale. Il se traduit par un travail autour d’une forme d’écriture poétique et de prise de parole en public. Cet atelier permet aux enfants de découvrir une nouvelle pratique artistique, de développer la dynamique de groupe, de valoriser la personne et de permettre une nouvelle forme d’appropriation de l’écriture. Il est également proposé aux groupes de participer aux différents Cafés Slam de la saison.

 

• CONCERT DE A À Z (Collège Th. DE VIAU - Le Passage)

 

Ateliers de sensibilisation et de pratique autour de la réalisation d’un concert avec des élèves volontaires du collège Théophile De Viau

 

• FESTIVAL DES LYCÉENS

 

Le Florida accompagne les projets musicaux lot-et-garonnais retenus pour le festival. Concert des projets du lycée De Baudre en mai : Mercredi 20 mai en après-midi.

Festival des lycéens

 

• MUSIQUE EN PRISON (Centre de détention dEYSSES à Villeneuve-Sur-Lot)

 

L’opération Bélier se poursuit au centre de détention de Eysses avec Nicolas, Antoine (Narco Terror, Narrow Terence) et 6 musiciens de Villeneuve sur un répertoire allant du reggae au rockabilly. Bientôt en concert !

 

• PARCOURS SONORE (Lycée St Jean de Lectoure)

 

Visite du Florida autour d’un parcours sonore avec une classe de seconde « art du son » le jeudi 22 janvier.

 

• PROJET EAC « À LA DÉCOUVERTE DES MUSIQUES ACTUELLES »

(LEP Jean Monnet de Foulayronnes, LEP Lomet d’Agen, lycée B. Palissy d’Agen, Collège K. Thouilles de Libos)

 

Autour d’un concert issu de la programmation du Florida, ce projet a pour but de permettre la découverte d’un lieu de musiques actuelles, son activité et les métiers concernés, de sensibiliser les élèves au domaine du son, à ses caractéristiques physiques pour une meilleure compréhension à la fois du processus de création, de diffusion musicale amplifiée ainsi que des risques auditifs.

 


À LA MISSION LOCALE DE VILLENEUVE S/LOT :

En plus d’animer les Cafés Slam du Florida, toute l’année, Khalid rencontre et accompagne via la mission locale, une trentaine de jeunes villeneuvois autour de l’écriture et l’expression orale. Cet atelier a pour but de sensibiliser les personnes à la production d’écrits et la prise de parole en groupe.

 


CENTRE DE DÉTENTION DE EYSSES :

PrisonAprès une année riche en échanges, créations musicales et concerts en milieu fermé et ouvert avec le centre de détention de Eysses de Villeneuve S/Lot, les groupes Narco Terror et Nouvel R ont fusionné autour d’une nouvelle aventure artistique et humaine.

 

 

la couronne

L’ADEM se connecte au foyer de vie/accueil de jour La Couronne pour proposer un atelier musical destiné à une petite dizaine de personnes sur l’année. Ce projet sera étoffé par de multiples actions autour de la vie du lieu (concert, rencontres, visites…).

 


INSTITUT NATIONAL DES JEUNES SOURDS

L’INJS et le Florida unissent leurs forces créatives, autour d’un projet sonore et numérique, à destination d’enfants sourds ou malentendants de 4 à 7 ans. Par la création d’une pièce sonore et visuelle, chaque enfant pourra s’exprimer et développer sa sensibilité auditive. Il s’agit alors de s’approprier en douceur des techniques d’enregistrements, apprivoiser des instruments de musique, et créer une pièce sonore et musicale à l’aide de la Méta-Mallette. Le résultat sera présenté sous forme d’application au mois de juin !

 

 

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                                                                   

Partager :